Les marques françaises

Non non, rassurez vous, je ne vais pas jouer les nationalistes dans cet article, mais en ces années de crise, il y a des choses à rappeler. En attendant que l’Europe implose et qu’on en revienne à acheter nos guitares en Francs, je voulais vous proposer de découvrir ou redécouvrir ces Français qui créent,  fabriquent, développent pour nous guitaristes. Tous ne proposent pas les mêmes produits ni les mêmes services mais comme dans toutes entreprises, l’objectif est commun : attirer de nouveaux clients, les satisfaire, les fidéliser. Pour se faire un nom, élargir leur notoriété, il faut savoir se différencier dans un marché ultra-concurrentiel : innover techniquement / proposer de nouveaux services / donner le meilleur pour un prix toujours plus bas.
Je ne vais pas me lancer un listing exhaustif des société Françaises mais vous parler de quelques succès Français qui durent, et des marques qui émergent.

Les luthiers  : 

  • Lag (Lâg aujourd’hui) a été fondée par Michel Chavarria en 1978. La production de guitares haut de gamme commence rue Laganne à Toulouse (c’est de là que vient le nom « Lag » de la marque). Les premiers clients arrivent, parmi les noms que vous connaissez : Renaud, Cliff Williams entre autres puis Jean-Jacques Goldman, Michael Jones, Phil Campbell (qui a aujourd’hui sa guitare Signature chez Lag) et maintenant Jean-Felix Lalanne, Keziah Jones, endorsés par la marque.
    Après 2 déménagements, Lag devient « Lâg« .  Dans sa stratégie de conquête du marché à l’étranger et pour rester le plus compétitif possible sur l’ensemble de la gamme, qui s’étend maintenant de l’entrée de gamme au haut de gamme, Lâg décide de créer deux nouvelles usines en Chine pour la fabrication des guitares entrée de gamme et milieu de gamme en continuant de fabriquer ses guitares « haute-couture » en France à Bédarieux. Je ne connais pas l’image de la marque sur des marchés tels que les US (mais paraît-il, la sauce prend). Une chose est sûre en tous cas, en France, Lâg est reconnue pour la qualité de ses guitares, qu’il s’agisse des modèles entrée de gamme au rapport qualité-prix intéressant ou de ses modèles haut de gamme made in France aux superbes finitions . Si vous en avez l’occasion, essayez donc la Lag qui vous ressemble : Roxane, Imperator, Arkane, Jet, Tramontane …
    J’en ai personnellement essayé beaucoup et j’ai toujours été conquis par leur lutherie et leur manche très confortable.
La Lag Roxanne est l'une des guitares qui a contribué au succès de la marque. La version Prestige de 1995 à 2002 était reconnaissable entre mille avec sa Lyre. Une guitare superbe que je possède et qu'il faudra que je vous présente un de ces jours !

La Lag Roxanne est l'une des guitares qui a contribué au succès de la marque. La version Prestige de 1995 à 2002 était reconnaissable entre mille avec sa Lyre. Une guitare superbe dont j'ai personnellement fait l'acquisition et qu'il faudra que je vous présente un jour en vidéo !

 

  • Vigier est fondée par Patrice Vigier en 1980. La marque représente pour beaucoup la guitare high-tech made in France. Les nouveaux modèles ont souvent leur lot de nouveautés. Au fur et à mesure des années, la marque a fait évoluer ses guitares en introduisant entre autre le manche renforcé par du carbone (90/10), le vibrato Floyd Rose sur roulement à aiguilles, dernièrement le Flexretainer pour la retenu des cordes contre le sillet sans friction même l’activation du vibrato. La production de Vigier est exclusivement française. Un choix raisonné pour cette marque qui ne produit que des instruments haut de gamme et qui souhaite rester à 100% maître de ses productions de A à Z. Vigier fabrique des guitares pour de grands musiciens et des grands groupes : Black Sabbath, Christophe Godin, Stanley Jordan, Ron Thal, etc. Si il faut retenir un modèle chez Vigier, c’est sans aucun doute l’Excalibur. Une guitare au manche rapide déclinée en plusieurs modèles, tantôt munie de micros DiMarzio ou de micros Seymour, en configuration H-H ou H-S-S, avec un Floyd Rose ou avec un vibrato.
De gauche à droite, une Vigier Excalibur, Ron Thal, Patrice Vigier et Kiko Loureiro.

L'histoire entre Ron Thal et Vigier dure depuis plus de dix ans. De gauche à droite : La Vigier Excalibur Custom, Ron Thal, Patrice Vigier et Kiko Loureiro.

  • Divers luthiers reconnus : Pour n’en citer que quelques uns : Frank Cheval, luthier de Francis Cabrel, Marcel Dadi, Johnny Halliday, Michaël Jones; Christophe Leduc qui a entre autre créé des guitares pour Frédéric Favarel, Richie Blackmore, et Nilda Fernandez – Alain Queguiner, luthier guitare acoustiques reconnu qui a travaillé pour Francis Cabrel, Maxime Le Forestier, Renaud, etc. – James Trussart, que vous connaissez peut-être pour ses fabuleuses guitares en métal, Xavier Petit a également conçu des guitares pour des guitaristes et bassistes célèbres : Patrick Rondat, Philippe Figueira, Laurent David, etc. Il est aussi reconnu pour ses stages de lutherie.

 

La nouvelle vague du web :

  • Custom 77. Vous connaissez peut-être déjà cette société Lyonnaise qui a déjà beaucoup fait parler d’elle sur les forums avec ses grattes aux prix attirants. Vous n’en avez pas encore entendu parler ? Je vous invite alors à écouter ce PodCast de LaChaîneGuitare. L’interview de Jb, l’un des deux fondateurs de C77 révèle bien sa passion. Leur idée semble bonne puisqu’on entend vite parler de C77 sur les forums : Un business model limitant les intermédiaires, avec une distribution 100% web via leur site. L’objectif est de créer des guitares au son vintage à un tarif des abordables. De bonnes guitares pour débuter sérieusement ou même pour assurer la scène en secours. Le cahier des charges est Français, les guitares sont fabriquées en Corée par une usine choisie par C77, avec les matériaux et l’électronique sélectionnée. Elles reviennent ensuite en France pour un réglage aux petits oignons à l’atelier Lyonnais avant d’être livrée à l’acheteur.
    Au départ orientée sur la copie de guitares bien connues, aujourd’hui, Custom 77 avec sa notoriété grandissante, se paie le luxe de créer ses propres modèles : La  Lust for Life, la The Watcher, la Roxy pour les électriques, 2 modèles acoustiques, 3 modèles de basse (Type SG, type Jazz bass et même d’une forme Lust for Life), et des effets ! (Un overdrive et un booster)
    Notez que le test de la Roxy est prévue sur JeuxDeCordes. Affaire à suivre !
La petite dernière de Custom 77. Un look rétro, de belles courbes, et une combinaison de micros intéressante sur le papier. Bientôt en test sur JeuxDeCordes !

L"une des petites dernières de Custom 77 : La Roxy a un look rétro atypique avec de belles courbes, et une combinaison de micros qui n'est pas inintéressante. Je vous en dirai des nouvelles puisqu'elle sera bientôt testée ici-même!

 

  • SR Guitars est le petit dernier, dans un style (un peu) semblable mais pas tout à fait. Les initiales de la marques sont celles du créateur de la société : Sébastien REMACLE. Là aussi les guitares sont produites en Corée, avec un choix de modèles de guitares est plutôt réduit (3 types de guitare : Explorer, LP et SG), mais décliné en différentes finitions et configurations.
    L’atout de SR Guitars ? Sans aucun doute la possibilité de choisir le moindre équipement de la guitare parmi des listes de mécaniques, micros, accastillage, plastiques, pickguard, potards et câblage. Pour un tarif assez raisonnable, il semble qu’on ait une guitare milieu de gamme bien équipée : cordier Tonepros, mécaniques Grover, etc.  Je n’ai pour l’instant jamais pu tester de guitare SR mais les premiers échos semblent bons.
La grande distribution : 
  • Elypse est une assez jeune marque (2001) de guitare de la grande distri, d’origine marseillaise. Elle appartient au groupe Cultura/Milonga, distribuée principalement chez Milonga. Elle vise les musiciens débutants avec des prix très attractifs. Leurs guitares sont produites dans différentes usines du monde entier, avec des équipements marqués Wilkinson pour l’accastillage et des micros EMG la plupart du temps. La marque n’a pas hésité à s’associer à des spécialistes comme Washburn (pour la X500 Pro) et au canadien Godin pour la conception de leurs guitares acoustiques Elypse by Godin. C’est peut-être à tord que je n’ai jamais essayé ces guitares dont certains modèles sont très très orientés « entrée de gamme ». Il faut tester avant de juger trop vite !
    La marque produit également des effets et des amplis.
Un éditeur de logiciel à la dimension internationale :
  • Arobas Music, ne fabrique pas des guitares mais édite un logiciel que vous connaissez sans doute déjà. Guitar Pro. Arobas Music est une boite Lilloise, dirigée par David Gros. Guitar Pro a été inventé par David Gros et un de ses amis, Franck Duhamel aujourd’hui directeur artistique d’Arobas Music. D.Gros a développé Guitar Pro pendant longtemps, jusqu’à la version 5. Créée en 2002, Arobas Music est aujourd’hui une équipe d’environ vingt passionnés, tous musiciens, qui contribuent au succès international, toujours grandissant de Guitar Pro. J’ai pu rencontrer une partie de l’équipe il y a quelques mois, et croyez moi ils avaient des idées plein la tête. Ils n’ont évidemment pas tout dévoilé, mais leur passion et leur motivation m’a vraiment marquée. Une belle réussite en somme, qui n’est pas prête de s’arrêter de si tôt on dirait !
Voilà, il me paraissait important de rappeler que la guitare ce n’était pas que des boîtes comme Fender et Gibson (qui font de belles choses, je ne dis pas le contraire !) : près de chez nous, il y a des personnes qui ont eu le cran de se lancer dans ce marché de fou, même récemment, et ils ont su se positionner, ils tiennent bon la barre, ils tiennent bon le vent…, et certains même hissent haut le drapeau Français au delà des frontières. Bravo.




Ça vous intéressera aussi :

Posté par Jerome.B le 3 janvier 2012 :: Catégorie Matos et Logiciels
Tags :: , , , , , , , , , , , , , ,
Vous pouvez laisser un commentaire, ou signaler un rétrolien (trackback) de votre site.

14 commentaires à “Les marques françaises”

  1. Pépère
    janvier 3rd, 2012

    Il y a également ST Louis qui est une marque française de guitare, qui a 1 an d’existence

  2. Jerome.B
    janvier 3rd, 2012

    Effectivement. Je me souviens d’ailleurs d’un test d’une guitare cigarbox de la marque par Pierre de La chaîne guitare.

    Les finitions des guitares ont l’air vraiment extra. J’aime beaucoup le look de la ST Louis custom orange transparent (type Télé).

    http://www.stlouisguitars.com/

  3. Pépère
    janvier 3rd, 2012

    Il y a la Relic Butterscotch en test sur GP Mag de janvier qui est (sur le papier en tout cas) pas mal du tout. Guitares uniquement fabriquées en France ou aux USA si j’ai bien compris

    http://www.blues-guitares.fr/catalogue-guitares/st-louis-guitars/st-louis-relic.php

  4. KG
    janvier 4th, 2012

    Il y a également la marque WSL guitars, dont le segment est plutôt des guitares abordables (fabriquée en Corée il me semble) entrée / moyenne gamme. Ils ont également un atelier de lutherie.

    J’aime beaucoup cette marque car ils ont vraiment des guitares magnifiques avec un design très travaillé.

  5. Jerome.B
    janvier 4th, 2012

    Bien vu ! Je connaissais WSL comme importateur de Eastwood et de Tokaï mais pas comme concepteur de guitares. Après recherches effectivement leurs guitares semblent être fabriquées en Corée.
    http://www.wslguitars.com/

  6. PatSatch
    janvier 12th, 2012

    Je voudrais moi attirer l’attention sur Tom Marceau, un jeune breton, qui travaille déjà pour quelques pointures, comme Lucky Peterson, Alan Stivell, Raphael De Stefano et d’autres … (que j’oublies)

    Son boulot est impressionnant, par sa qualité, et la maturité de sa production, et à seulement 24 ans ça laisse une sacré marge de progression.

    http://www.marceauguitars.com/

    Merci pour le site, pour les interventions sur Twitter et Facebook toujours intéressantes.

    Pat

  7. Jerome.B
    janvier 13th, 2012

    @PatSatch : Merci pour ce lien. C’est vrai, ce n’est pas tous les jours qu’on croise un luthier de cet âge qui a une telle maîtrise. Ses guitares ont l’air superbes.

    Merci aussi pour tes encouragements 🙂

  8. Pépère
    janvier 14th, 2012

    Il y a une interview de ce luthier dans la chaîne guitare. C’est l’épisode 23 si ma mémoire est bonne.

  9. PatSatch
    janvier 14th, 2012

    Absolument,Pépère, je n’en avais pas parlé, il est aussi dispo sur FaceBook.
    Pour info je lui fait faire une guitare, j’ai craqué sur le modèle TL-S, sérieusement inspiré de la légendaire Télécaster, mais dans mon cas le corps sera en acajou avec manche conducteur, deux humbucker made by Tom (bobinés à la main) + piezo, avec une table en Erable ondé, la guitare sera vernie sur la table, et cirée pour le reste.
    Je voulais aussi dire que non seulement Tom travaille bien, qu’il est sympa, mais surtout que ses tarifs sont vraiment abordables.

  10. Ed
    juin 18th, 2012

    J’ai eu l’occasion d’essayer des guitares Lag et elles sont vraiment d’un très bon rapport qualité prix.
    Sinon, ce que je trouve bien avec les marques françaises c’est que ce sont des marques de passionnés et pour le moment, je n’ai eu que des bons échos sur leurs guitares.

  11. Jerome.B
    juin 20th, 2012

    Effectivement Ed, on a de la chance, nous les petits français.
    Lag fait de bonnes guitares dès l’entrée de gamme. Vigier fait du très bons haut de gamme.
    J’ai récemment vendu ma Roxanne Prestige (envie d’autre chose) pour m’offrir une Excalibur Supra – je suis comblé.
    Mes deux guitares principales restent donc des Françaises (la seconde est une Lag RockLine MetalMaster).
    Les nouvelles marques françaises « on-line » aussi sont gouvernées par des passionnés, très sympas et à l’écoute de leurs clients.

    Je devrais m’attaquer au test de produits Eagletone bientôt (Du magasin en Ligne Woodbrass), qui nous promet des produits très convenables pour un prix mini. Si à cela on ajoute des luthiers pleins de talents, oh oui, la France est un pays où on conçoit et où on fabrique de bonnes guitares ! 🙂

  12. Timy
    avril 2nd, 2014

    Quid des jeux de cordes? Je cherche à savoir si il y en a encore qui sont fabriquées sur le sol français (ou dans des pays voisins, sinon)…

  13. Alex
    mai 20th, 2015

    Jerome B, en quo eagletone a avoir avec le sujet des marques Françaises? c’est un fabricant chinois !!

  14. Jerome.B
    mai 20th, 2015

    Bonjour Alex,

    Dans cet article, je parle globalement des marques françaises. Pas spécifiquement des marques françaises qui fabriquent leur produits en france. Dans ce cas ta remarque touche aussi Elypse, Custom77, et SR Guitars, que je mentionne dans mon article. Leur production est à l’étranger.

    Rares sont les marques françaises qui ont toute ou partie de leur production en France. C’est malheureux mais c’est l’économie, et le placement produit (entrée et milieu de gamme) qui veulent ça. Ça n’empêche pas de souhaiter prospérité à ces marques qui font appel à la chine, à l’indonésie ou à la Corée pour la fabrication. On peut aussi être fier d’avoir ces marques, qui ont le mérite d’oser l’aventure en France (le marché des instruments est féroce, et les charges dans notre pays sont conséquentes). N’oublions pas qu’ils ne font pas que commander et revendre. Majoritairement, ils interviennent dans la conception, le SAV, dans l’assemblage, les réglages.

    Bonne journée et à plus !

Laisser un commentaire

Votre commentaire :