Mon Home Studio

On peut aujourd’hui facilement se monter un petit studio d’enregistrement. A l’ère du numérique et de l’informatique, le budget nécessaire est incomparable à celui d’il y a 10 ans. Aujourd’hui pour moins de 500€ on peut déjà faire un petit truc sympa. C’est dans une chambre, transformée en bureau, transformé en « studio » que j’ai choisi d’installer tout mon matériel…

Le centre nerveux du Home-Studio: le PC
Un PC « milieu de gamme » convient parfaitement, pour peu qu’on ne manipule pas 100 pistes audio avec des effets dans tous les sens. Privilégiez en tous cas la RAM et le processeur.

Pour ma part, j’utilise une machine de moyenne gamme achetée il y a 2 ans, que j’ai entièrement dédié au home studio.
Processeur: Core2Duo E6400 (2.13Ghz x2)
Ram: 2Go de RAM
Disque Dur: 360Go
OS: Windows Vista Home Premium




L’interface audio:

La carte son, j’ai choisi la M-Audio FastTrack 8R car je voulais un modèle Rackable, pour tout monter en rack à l’avenir:
C’est un petit « luxe » que j’ai eu à bon prix (à un peu moins de 200€ d’occasion, en état neuf, c’était une affaire à ne pas laisser passer). Il me permet d’enregistrer 8 pistes en simultané et de laisser constamment tout le matériel branché plutôt que de modifier les câblages entre chaque piste enregistrée.

D’autres modèles moins chers, avec seulement 1 ou 2 entrées peuvent convenir car généralement en home studio, on enregistre chaque piste l’une après l’autre.
Mais pourquoi acheter une carte son plutôt que d’utiliser la carte son intégrée du PC ?
Simplement parce que les cartes sont intégrées ne sont pas performantes (nous verrons en détail dans un autre article ce qui caractérise les différentes cartes son), et produisent un temps de la latence trop important à l’enregistrement, ce qui peut vite devenir un enfer lors d’un enregistrement multipiste.


La reproduction sonore :

Il existe bon nombre de type d’enceintes. En studio et en home-studio, on utilise des enceintes de Monitoring (neutres et précises), qui permettent de relever toutes les imperfections de votre mixage. J’ai choisi les Keywood BiAmp5 MKII. Il s’agit de la réplique exacte des Prodipe Pro5, pour quelques euros de moins. C’est toujours bon à prendre. La puissance (70W par enceinte) est suffisante pour mixer chez soi, surtout dans une pièce qu’on a pas insonorisée. La taille de la membrane permet malgré tout d’avoir des basses correctes, qui suffisent dans le style de musique que j’affectionne (folk, blues, rock).


J’utilise également un casque pour l’enregistrement d’instruments acoustiques (qui ne sont pas branchés) et pour la voix. J’utilise aujourd’hui un Sennheiser HD 205. Ce casque fermé n’est pas destiné au studio car il n’est pas neutre, mais il me permet malgré tout d’enregistrer sans repissage (réplication de l’accompagnement sur l’enregistrement de la piste en cours d’enregistrement).

La simulation d’ampli, les effets pour la guitare

J’utilise le pédalier Vox ToneLab SE.
Il intègre un nombre satisfaisant de simulations d’ampli (16), d’HP (11), et d’effets (50).
C’est un pédalier que j’ai choisi pour faire à la fois du Live, jouer à la maison et m’enregistrer.
Des solutions logicielles performantes existent également, comme l’excellent Amplitube. Il faudra par contre prévoir un PC un peu plus performant car c’est du boulot en plus pour lui.

Le soft enregistreur multipiste
Beaucoup de monde choisi Cubase. Je l’ai utilisé un moment, mais personnellement, je le trouve complexe (mais je n’ai sans doute pas été très patient). J’ai depuis découvert Ableton Live 7 Lite, qui était offert avec ma carte son. Je l’ai trouvé très intuitif et l’aide y est très bien foutue. La version Lite est une version bridée du logiciel (seulement 2 pistes sont enregistrables simultanément, avec 8 pistes dispo au total). Pour l’usage que j’en ai aujourd’hui cela me suffit encore (et ça m’évite de tomber dans la facilité de multiplier les pistes). Je sais par contre que je me sentirai bientôt à l’étroit sur des enregistrements plus complets. Affaire à suivre donc.

Le micro pour le chant et autres prises de son

Ayant débuté la musique en temps que chanteur, j’ai investi dans un micro que tout le monde connait bien: Le Shure SM58. Ce micro me suit partout aux répétitions et aux concerts, mais il n’est pas vraiment adapté au studio (on préfèrera un micro statique, plus sensible). En attendant, c’est le SM58 que j’utilise, et j’en suis malgré tout satisfait dans les enregistrements que je réalise. Prochain achat, sûrement un micro Statique.

Les instruments
– Guitare électrique : Lag Roxane Prestige 2000
– Guitare Folk : Ibanez EW20
– Batterie électronique : Roland TD4-KX






Ça vous intéressera aussi :

Posté par Jerome.B le 9 décembre 2009 :: Catégorie MAO - Home Studio
Tags :: , , , , ,
Vous pouvez laisser un commentaire, ou signaler un rétrolien (trackback) de votre site.

Un commentaire à “Mon Home Studio”

  1. Julian
    janvier 24th, 2016

    Merci pour vos articles hypers complets ! quand on veut se pencher plus précisément sur du matos, ça fait du bien de tomber sur des sites comme ça 🙂

Laisser un commentaire

Votre commentaire :