What a Messe !

Musikmesse_2015Nous voilà 2 mois après mon retour l’épopée Musikmesse 2015. Je n’avais pas pu trouver le temps de terminer l’article mais le voilà enfin.
Cette année point de bus AudioFanzine malheureusement mais pas question de manquer l’événement.

J’ai vu cette année des allées moins denses, plus larges, … un nombre d’exposant à la baisse, que Fender et ses marques n’étaient pas au rendez-vous ! (WTF !?).
Mais n’ayez crainte, le Messe reste un salon énorme et incontournable pour qui veut s’en mettre plein les mirettes et plein les yeux.

Le salon reste si grand qu’en deux jours sur place je n’ai pas tout vu, et je suis même passé à côté de tout le hall des guitares acoustique cette année !
Je me rattraperai peut-être l’an prochain si je ne reste pas comme cette année complètement à l’arrêt, hypnotisé par certains stands.

Line 6
C’est par le Hall Yamaha que j’ai démarré la visite. J’ai bien dit « Hall » et pas « Stand » puisque le géant nippon chaque année occupe un Hall complet pour exposer tous ses instruments : Piano, Claviers, Batteries, Synthés, et leur nouvelle acquisition : Line 6. Sur une petite scène, les démos s’enchaînaient. Pour présenter la Variax Standard (sur la base de la Pacifica), le Firehawk (leur pédalier à modélisation milieu de gamme, pilotable par iPad/iPhone/Android), leurs nouvelles solutions sans fil en particuliers les G70/G75 qui intéressera beaucoup les guitaristes.

 

    • Variax Standard
      Ceux qui connaissent la Variax ne sont pas perdus.
      L’idée de Yamaha/Line 6 ici est de rendre la Variax 2ème génération plus abordable (sous la barre des 700€), avec un rapport qualité prix à tomber.
      J’ai testé la Variax Standard sur le stand, c’est du tout bon ! La lutherie de la  Pacifica de toute façon n’a plus rien à prouver.
      J’ai retrouvé les mêmes sensations, si ce n’est un corps plus épais que sur les pacifica originale (absence de chanfrein à l’arrière).

      Variax-Std

    • Firehawk
      Le Firehawk reprend un peu de la série HD, avec justement des modélisations « HD », et un peu de la gamme AmpliFi puisqu’à l’instar du FX100, le Firehawk peut être piloté par une application fort semblable.

      Line6-Firehawk

 

  • G70/G75
    Ce système sans fil pour guitare met la barre encore un peu plus haut.
    Utilisant la même technologie numérique 24bits sans interférence (2.4Ghz) que les séries G50, les G70/75 intègrent en plus un sélecteur AB d’instruments (2 guitares peuvent être branchées simultanément et switchées) et un accordeur. Un voyant lumineux indique la source d’emission du signal.

 

Aalberg Audio
J’ai ensuite tracé la route vers Aalbeerg Audio qui m’avait appelé quelques jours plus tôt pour me proposer de passer à leur stand pour une présentation. Je les avait déjà rencontrés au MusikMesse 2014. Cette jeune marque Norvégienne travaille depuis 4 ans à concevoir leurs effets guitare pilotables sans fil. Cette année en plus de leur EKKO+AERO (Delay pilotable sans fil), ils présentaient aux visiteurs leurs nouveaux effets avec la même technologie sans fil : La TRYM (Trémolo) et ROM (Reverb).

Vidéo de présentation sur le stand à venir, sur la chaîne Youtube du blog.

Aalberg Audio

 

Palmer

Super accueil aussi chez Palmer, avec une excellente bière (la meilleure que j’ai bue au MusikMesse). Mais je n’étais pas là pour ça. Pas que pour ça disons…

  • PDI03JB
    La marque allemande présentait cette année une nouvelle version de sa PDI-03 (DI – Simulateur de HP au format Rack), cette fois au format StompBox.
    Il s’agit de la PDI03JB. JB pour Joe Bonamassa qui a donné ses specs à Palmer, en particulier, le format déjà cité, des filtres basses et hautres fréquences spécifiques, un boost médium, et un atténuateur 0,12, 24db. Le produit est déjà disponible à la vente, au tarif conseillé de 199€.
  • Pocket Amp MKII
    La communauté a parlé. Elle a exprimé ses souhaits et Palmer l’a fait. Cette nouvelle version améliorée du Pocket Amp bénéficie d’un tout nouveau préampli.

Two Notes
Mais que pouvait bien faire une borne d’arcade sur le Stand de Two Notes. Après m’être fait dégommer par les vaisseaux extra-terrestres ennemis  de R-Type, j’ai repris mes esprits pour me concentrer sur les nouveaux produits de Two Notes, présentées par le fondateur de la marque, Guillaume Pille.

  • L’arcade mode du Wall of Sound.
    Parce qu’on est pas tous des ingé son, mais qu’on aime faire de bonnes prises, Two Notes a décliné l’interface de son Wall Of Sound dans ce qu’ils appelle le Arcade Mode.
    Un naming bien plus cool que « Le Wall of Sound pour les nuls ». Les principaux paramètres dans une fenêtre simplifiée pour aller droit au but !

    Aracade_Shot1

  • Les pédales de préamp Le Clean, Le Crunch,  Le Lead et Le Bass sont les nouveaux nés de chez Two Notes.  Elles proposent ont deux canaux indépendants, et un égaliseur et sont « True High Voltage ». De quoi logiquement obtenir un son authentique. Autre particularité très appréciable pour sculpter le son : les canaux peuvent être chaînés ou mixés (parallèle), alors les égaliseurs de chaque canal peuvent être utilisés. De quoi obtenir une palette large palette sonore avec des réglages du spectre très fins.

    TwoNotes-PreAmp

Hugues & Kettner

Cette année, Hugues et Kettner a décidé d’abriter sa scène dans un 15m2 insonorisés. Sûrement pour éviter les plaintes des voisins.
Toutes les 2 heures, ce fou furieux de Gundy Keller venait nous en mettre plein les tympans durant 30 minutes, pour démontrer les possibilités sonores incroyables du nouveau TriAmp MKIII.
Cet ampli moderne est tout bonnement fabuleux et ne semble pouvoir être mis à défaut quelque soit le style, même s’il sonne toujours un poil moderne, lorsqu’il essaie de se faire passer pour un ampli Vintage avec certains crunch chaleureux.

Vidéo de présentation sur le stand à venir, sur la chaîne Youtube du blog.

 

 

Je ne cache pas mon intérêt pour la MAO et les machines.
Alors j’ai passé la moitié de mon temps dans le hall 5, l’antre du synthé, des arrangeurs, des interfaces audio, etc.

Arturia
C’est encore d’une autre marque française dont je suis ravi de vous parler ici. Arturia bien connu pour ses instruments virtuels de simulation de synthés vintages, et plus récemment pour le succès de ses synthés analogiques miinbrute et microbrute, reviennent avec deux nouveaux produits. Le BeatStep Pro et l’AudioFuse.

  • Le BeatStep Pro
    Il s’agit d’un contrôleur et séquenceur 16 pistes armé pour le studio et la scène. Avec USB, MIDI IN/OUT, des CV/Gates (2x 3 sorties Pitch,Vélo et Gate, et sur le séquenceur Drum 8 sorties GATE), une entrée sortie Clock. Ajoutez à celà un looper et le réglage du swing. Vous avez une machine capable de devenir le chef d’orchestre de vos synthés, et qui reste abordable avec un prix conseillé de seulement 249€ !

beatsteppro

  • L’AudioFuse.
    La nouvelle interface haut de gamme, est une concurrente directe des RME BabyFace/Pro et Apogee Duet. L’AudioFuse tente de se démarquer par un design alléchant, des fonctionnalités très pratiques et disons une connectivité très qu’impressionnante vu la taille du boitier. 4 entrées dont deux XLR+Jack, 4 sorties asymétriques, 3 ports USB MIDI Class Compliant, Un MIDI IN/OUT, deux entrées préamplifiées Phono pour y brancher une platine vinyle, de l’ADAT, un IN et un OUT S/PDIF, et enfin deux sorties casque dans les deux formats Jack 3,5 et 6,5 mm !
    Parmi les fonctionnalités très cool. Le gros bouton de Monitoring au centre de l’interface, un microphone intégré pour le talkback (pour par exemple s’adresser au musicien isolé dans son box pour l’enregistrement). Enfin chaque fonction a son bouton sur l’interface. Cerise sur le gateau, l’AudioFuse est compatible avec Windows, Mac OS, Linux, Android, et iOS !
    Prix conseillé 549€

audiofuse

 

E-RM
Un ami qui arpentait le Musikmesse m’a parlé du MultiClock. E-RM avait déjà sorti sa MIDIClock+, capable de résoudre bien des problèmes chez ceux qui cherchent le MIDI Clock à quatorze heure :
Un des gros problèmes du MIDI Clock c’est son instabilité. Le « Jitter » comme on l’appelle dans le jargon, c’est la variation de temps dans la réception des informations, qui peut créer une latence.
Vous imaginez l’embarras que cela crée lorsqu’on a besoin d’avoir des machines synchronisées au poil, pour la synchro de boucles par exemple. La MIDIClock+ permet de géréner une MidiClock sans faille en se basant sur le click audio généré par de votre séquenceur (récupéré via un VST). La MultiClock va plus loin en vous permettant de jouer avec la clock (shifting et shuffling), vous permettant de créer votre propres Grooves. Enfin, last but not least, la MultiClock peut servir de merger et routeur MIDI.

MultiClock

 

Elektron : Overbridge
L’Overbridge d’Elektron est une application qui commençait à se faire attendre, et à s’attirer les foudres, voir l’incompréhension de certains utilisateurs des machines Elektron.
La marque s’était jusque là concentrée à 100% sur la conception de machine, et là voilà à développer du software, dédié à ses synthés. Par ce logiciel (VST) Elektron nous promet d’intégrer ses machines dans votre séquenceur. Par une connexion USB, vous pouvez prendre en prendre le contrôle et aussi de récupérer leurs multiples entrées et sorties dans votre séquenceur. Une intégration ultra complète qui va sûrement rendre un grand service et développer la créativité des propriétaires de ces machines qui veulent intégrer un ordinateur dans leur config.

AKAÏ : Advance 25/49/66
Avec une concurrence qui propose de plus en plus d’instruments intégrés le maître en la matière, AKAÏ a eu la bonne idée de concevoir un nouveau clavier maître capable de charger et de contrôler vos VST et VSTi. Concrètement, il s’agit d’un logiciel associé au clavier Advance utilisable en stand Alone ou en VST(i) qui va charger vos effets et instruments au format VSTi, les scanner leurs paramètres, puis mapper et interfacer les paramètres automatiquement. Le mapping peut aussi être modifié à partir du clavier. Cette solution me parait excellente puisqu’il est universelle : Vous pouvez y charger n’importe quel VSTi. Ce genre de bonnes initiative a d’ailleurs forcé d’autres marques à s’aligner quant à la prise en charge des plug-ins tiers. Native Instruments annonçait en même temps la prise en charge des plugs-ins tiers sur ses claviers Komplete Kontrol !

Akai Advance

 

iConnectivity : iConnect Audio4+
L’iConnect n’est pas nouveau, mais j’étais passé à côté l’an dernier. iConnectivity présentait déjà cette interface Audio et MIDI au NAMM 2014.
Il s’agit d’une interface audio « multi-host », entendez par là que vous pouvez la connecter à un ou à deux équipements simultanément (compatible PC, Mac, ou iOS) qui pourront partager les entrées – sorties de l’interface. Elle permet de router les signaux Audio et Midi avec beaucoup de flexibilité. L’ensemble des réglages sont accessibles via le logiciel fourni avec l’interface. Notons aussi que l’interface supporte le MIDI over USB et que grâce à leur technologie « Host Port », vous pourrez utiliser plusieurs équipements USB MIDI Class Compliant simultanément. iConnectivity est la seule marque à ce jour à proposer ceci !
Au regard des possibilités offertes par cette interface, son prix moyen est assez étonnant : 379€ !

 

Audio4plus





Ça vous intéressera aussi :

Posté par Jerome.B le 23 avril 2015 :: Catégorie Matos et Logiciels
Vous pouvez laisser un commentaire, ou signaler un rétrolien (trackback) de votre site.

Laisser un commentaire

Votre commentaire :