[Dossier] Choisir son PedalBoard

Photo ArtBrom

Photo ArtBrom

Ne vous précipitez pas vers le premier support venu pour vos pédales d’effet, même s’il vous parait « bien » au premier abord .
Beaucoup d’aspects sont à considérer. Comme la solidité, le poids, les dimensions, la facilité d’installation, et le transport.

Dans cet article, je vous explique chacun de ces critères de choix. Dans les articles suivants, je vous présenterai 2 Pedalboards !

 

 

 

Dimensions
Faites un schéma, à l’échelle. Vous vous projetterez mieux dans l’agencement des éléments et vous éviterez les erreurs de calculs (n’oubliez pas l’espace que prennent les câbles). Essayez plusieurs placements, trouvez une logique de placement  (ex : Gauche à Droite dans la chaîne d’effets ?), mais réfléchissez en terme d’ergonomie. Veillez à ce que chaque switch soit accessible facilement sans risquer de heurter un autre bouton. Prenez en compte la hauteur des pédales : positionner un effet tout juste derrière un autre (ex : une  pédale de volume généralement haute), peu rendre l’utilisation du premier très délicate. Une astuce consiste à surélever l’effet. Certaines marques proposent des petites plaques métalliques en option pour faire ça. D’autres Pedalboards, plus volumineux sont étagés et évitent de base ce problème.
Vous l’avez compris, avant de choisir la taille de son Pedalboard, il faut savoir ce qu’on va mettre dessus, et comment.

 

Facilité d’installation
Le velcro est la solution très majoritairement utilisée pour la fixation des effets sur le PedalBoard. Mais d’autres solutions existent. Certains PedalBoard sont percés pour permettre le passage de colson / straps pour entourer les effets. Certaines personnes utilisent des mailles de chaîne de vélo comme fixation à visser d’un côté dans le PedalBoard, de l’autre sous l’effet à la place des visses existantes. Si vous souhaitez employer une de ces solutions veillez à choisir un Pedalboard qui vous le permette. Mais à quoi bon ? Ce bon vieux velcro fait très bien l’affaire !

 

Solidité et transport
Si vous prévoyez de déplacer votre Pedalboard, exigez de lui une grande solidité. Il ne doit pas se déformer (un simple test consiste à monter dessus), en même temps il ne doit pas être trop lourd pour faciliter le transport. Les effets que vous mettrez dessus le sont déjà assez. Il doit être bien protégé contre les chocs, en mettant vos effets à l’abri pour éviter la casse durant les transports.

A minima, une housse de transport est souhaitable. Sinon, un flycase, mais attention encore une fois au poids !

 

Ergonomie
Au delà du placement des effets sur le Pedalboard, considérez l’ergonomie du PedalBoard même. Comme l’angle du pedalboard par exemple, et aussi sa stabilité sur le sol. Un pedalboard vrillé ou un sol qui n’est pas à niveau peut faire bouger le pedalboard à chaque pression d’une pedale. Certains pedalboards sont munis de pieds réglables !

 

Modularité
Certaines marques proposent des pedalboards qui peuvent être assemblés entre eux, y compris des angles !
Mais après il faut veiller à ce que le transport ne soit pas un problème.

 

L’aspect du Pedalboard
On est nombreux à se soucier de l’aspect de nos instruments. Le Pedalboard ne déroge pas à la règle. Pour tous ceux qui veulent avoir la classe absolue, ou se faire plaisir avec un bel objet. La conception du PedalBoard sur mesure est la solution par excellence.

Comme on se fait construire une guitare, il est possible de se faire faire un PedalBoard sur mesure ! J’aurai d’ailleurs l’honneur de vous présenter un PedalBoard aux couleurs du blog, conçu par Relik Custom !

Avant celà, je vous présenterai aussi un nouveau PedalBoard conçu et distribué par Palmer, le PedalBay 60.
Je l’ai sélectionné pour sa conception intelligente et sa qualité de fabrication.





Ça vous intéressera aussi :

Posté par Jerome.B le 10 novembre 2014 :: Catégorie Matos et Logiciels
Tags :: , ,
Vous pouvez laisser un commentaire, ou signaler un rétrolien (trackback) de votre site.

Laisser un commentaire

Votre commentaire :